Perspective identitaire

Quote:

Monsieur Ratzinger, devenu « pape » sous le pseudonyme de Benoît, était auparavant le chef de l’Inquisition, désormais appelée Congrégation de la Foi. En d’autres termes, il dirigeait la même organisation qui, pendant plusieurs siècles, a conduit au bûcher des millions d’hommes et de femmes sous prétexte de sorcellerie, d’hérésie, de simonie, de sodomie, et d’homosexualité. N’importe quelle autre association héritière de pratiques aussi barbares aurait été condamnée par les instances internationales. Mais il lui a suffi de changer de nom pour qu’on veuille bien oublier ses crimes. Ceux-ci ne seraient-ils pas qualifiables de crimes contre l’humanité, et, par là-même, imprescriptibles ? Si la Mafia se rebaptisait Confrérie de Braves Types, l’absoudrait-on de toutes ses exactions ?

Via Paul Castella