La neige fond.

Aujourd’hui, détour à Norrälje pour mettre les points sur les i de trois étudiants (hélas, seulement deux sont venus) avec qui je suis censé développer le futur jeu de la mort-qui-tue sur Internet… Evidemment, les monsieurs ne sont pas assidûs ni motivés, et il a fallu parler aujourd’hui pour mettre les choses au clair et décider que nous travaillerions mieux à l’avenir (il reste quelques semaines) si nous nous voyions plus souvent pour travailler ensemble. Soit. J’irai donc à Åkersberga tous les mercredis.

Hier soir, je suis encore rentré tard, pour cause d’édition intensive de site web et j’en ai oublié de faire ma lessive ce matin pour cause de difficulté de quitter les bras de Morphée. Ce soir, de lourdes tâches ménagères m’attendent, car Ludo arrive demain et je ne lui laisserai pas l’occasion d’altérer en lui l’image de l’homme moderne, responsable, propre et organisé chez lui qu’il s’est faite de moi avant Noël. :)

Il ne neige pas et il fait trop chaud, donc la neige fond et je ne me sens pas bien. Heureusement, le tapis DDR est installé et fonctionnel depuis hier, et Hella m’a dit qu’elle s’était renseigné pour me faire participer à des cours de chant et d’autres activités socialisantes dès bientôt. Donc ça va plutôt bien quand même. :)