Apprendre le suédois ?

Très tentant. Plusieurs possibilités. Assidûment, avec plein de matériel et de supports pour ça, en comptant sur des relations proches là-bas pour m’exercer. En loisir, sans exigence de résultat à court terme, dans les moments d’ennui. En pratique, en substituant l’anglais par le suédois quand c’est possible. À voir…

Les supports d’introduction sur le net sont nombreux, il faut que j’aille y jeter un oeil plus attentif.